xiti
Conseils d'experts et témoignage de professionnels - un site proposé par Gan Assurances

Site de partage d’expériences entre entrepreneurs et de conseils d'experts en assurances et en gestion d'entreprises.

Archive pour février, 2013

Artisanat : comment attirer les jeunes ?

Recrutement, transmission, statut, financement…

 

Les objectifs du « pacte pour l’artisanat » que vient de présenter le gouvernement sont nombreux. Mais l’enjeu prioritaire est l’emploi, car de nombreuses entreprises artisanales se trouvent actuellement en pénurie de main d’œuvre, notamment dans la production industrielle ou les métiers de bouche.

 

Le gouvernement compte donc inciter les jeunes à s’orienter vers ces filières grâce à des actions de sensibilisation, telles qu’une Semaine nationale de l’Artisanat du 15 au 22 Mars 2013. L’objectif sera également de faciliter la transmission d’entreprises, sachant que 30.00 artisans partiront en retraite tous les ans durant les cinq prochaines années !

Fidéliser ses salariés à l’aide d’un plan d’épargne entreprise

Être bien entouré est souvent une clé de réussite pour un entrepreneur. Régis Fichan, gérant de VSA (Ventes et services automobiles), a donc pris le parti de motiver ses salariés en mettant en place un Plan d’épargne d’entreprise.

« Pour moi, la priorité est de fidéliser les salariés en les impliquant autant que possible dans la réussite de l’affaire. Quand j’ai créé mon entreprise de vente de véhicules d’occasion en 2007, j’ai commencé seul. Comme l’activité se développait bien, j’ai pu embaucher une secrétaire dès 2008, et un commercial en 2010.

 

Un complément de revenu non imposable

 

Sur les conseils de mon assureur, j’ai mis rapidement en place un plan d’épargne salariale pour l’entreprise, avec un PEE (Plan d’Epargne d’Entreprise) et un PERCO (Plan d’Epargne Retraite Collectif). Chaque salarié y verse en début d’année environ 2000 euros et la société y ajoute environ 6000 euros – c’est-à-dire un abondement de 300 %, ce qui est le maximum autorisé.

 

C’est un système gagnant-gagnant : pour l’entreprise, ces sommes sont exonérées de charges sociales (1), et pour les salariés cela représente un complément de revenu qui n’est pas imposable (2). Quand ils voient le montant accumulé au fil des années, ils ont le sourire jusqu’aux oreilles ! »

Conseil d’expert

« Le management est aujourd’hui un facteur important de rentabilité et de pérennité pour votre entreprise. Dès lors que vous avez au minimum un salarié, vous pouvez mettre en place un Plan d’Epargne Entreprise.

Le PEE donne, à vos salariés, la possibilité de se constituer un capital en bénéficiant d’un abondement versé par l’entreprise. L’argent placé sur un PEE est inaccessible pendant 5 ans à compter de son année de versement, sauf cas spécifiques de déblocage anticipé (mariage, acquisition de la résidence principale, licenciement, etc.)

Quant au PERCO, il permet à vos salariés de préparer leur retraite pendant qu’ils sont encore actifs.

Ces deux systèmes de complément de revenu vous permettent d’une part, de motiver vos salariés à moindre coût (du fait du niveau de charges très inférieur) et d’autre part, si vous êtes un professionnel non salarié, de percevoir un revenu net différé supérieur à celui que vous recevriez par une augmentation de salaire (comparaison à coût total identique pour l’entreprise). »

 

Max Lassalle, Agent général Gan Assurances

 

(1) Sauf CSG, CRDS, taxe sur le montant de l’abondement sur le PERCO qui excède 2 300 € (à la charge de l’entreprise) et forfait social.

(2) Sauf CSG, CRDS et prélèvements sociaux qui s’appliquent uniquement sur les plus-values réalisées.

Formation et protection sociale : des atouts pour recruter

Réputée ardue, la profession d’expert-comptable peine à attirer les candidats. A la tête d’un cabinet fondé en 1998, Frédéric Hyart a mis en place des mesures sociales pour renforcer le bien-être de ses salariés et faciliter ses recrutements.

« Quel dommage qu’il n’existe pas de série télévisée avec un expert-comptable pour héros : ça revaloriserait bien l’image de ce métier ! En cette période de crise de l’emploi, s’il y a bien un secteur où le travail ne manque pas, c’est le notre. Malheureusement, peu de candidats s’orientent dans cette voie… Actuellement, j’emploie dans mon cabinet 20 salariés en équivalent temps plein, soit une trentaine de personnes.

 

Faire évoluer ses collaborateurs vers le diplôme d’expert-comptable 

 

Je suis pour l’instant le seul associé, en espérant qu’un de mes collaborateurs obtienne bientôt son diplôme d’expert-comptable et puisse prendre des parts du cabinet. Il est vrai que notre profession est complexe, car elle touche à de nombreuses disciplines : économique, juridique, financier, social… C’est pourquoi mes collaborateurs sont généralement spécialisés dans un domaine. Mais avec la modernisation des outils de travail, le métier est beaucoup moins fastidieux qu’autrefois.

 

A la demande de mes salariés, j’ai mis en place un accord de modulation pour mieux gérer les variations d’activité. Ils ont ainsi un contrat de 39 heures annualisées : 35 heures hebdomadaires de juillet à décembre et de 39 à 48 heures de janvier à juin, avec un pic en avril-mai, au moment de la déclaration d’impôt. Par ailleurs, toute l’équipe a accès à une mutuelle et à un plan d’épargne entreprise. Il est important de trouver des outils de fidélisation ! »

Conseil d’expert

« Au-delà des dispositifs de protection sociale et autres accords de temps de travail, vous pouvez aider vos collaborateurs à franchir le cap : passer leur diplôme d’expert-comptable !

 

Indispensable pour devenir associé, ce diplôme présuppose de réaliser un stage de 3 ans dans un cabinet, afin de mettre en pratique un maximum de compétences dans différentes disciplines.

 

Sachez que l’ANECS (Association Nationale des Experts-comptables et Commissaires aux comptes Stagiaires) peut tout à fait guider l’un de vos collaborateurs dans cette démarche. En effet, nous aidons les stagiaires à franchir les différentes étapes du cursus jusqu’au diplôme d’expert-comptable au travers d’outils et de formations.

 

En devenant maître de stage de l’un de vos collaborateurs, vous adoptez ainsi une logique de “gagnant-gagnant” :

– vous permettez à votre collaborateur de monter en compétences et d’acquérir une vision plus généraliste de la profession ;

– votre collaborateur accède au diplôme d’expert-comptable et peut donc devenir votre associé ;

– vous pouvez axer sa formation dans les domaines de compétences nécessaires au bon développement de votre activité et ainsi préparer l’avenir de votre cabinet dans les meilleures conditions. »

 

ANECS (Association Nationale des Experts-comptables et Commissaires aux comptes Stagiaires)

E-commerce : croissance de 19 % en 2012

 

L’e-commerce représente aujourd’hui 8 % du commerce de détail en France !

 

Les ventes sur Internet ont en effet atteint 45 milliards d’euros, soit une hausse de 19 % par rapport à 2011, selon le bilan annuel de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad).
La période de Noël a été particulièrement favorable aux cybercommerçants avec un chiffre d’affaires sur novembre et décembre estimé à 9 milliards d’euros…

Et selon une étude Fevad / CSA sur les intentions d’achat sur Internet en 2013, les ventes ne devraient pas faiblir : 73 % des internautes interrogés envisagent d’acheter aussi souvent cette année qu’en 2012.

 

à Lire le témoignage de Aurélie Leprince Jalowoï, fondatrice du site de e-commerce www.repasdecave.fr

Julien LE BIGOT : Créateur de Resto Flash

Vainqueur du concours de l’entrepreneur le plus audacieux proposé par Gan Assurances et Réseau Entreprendre à l’occasion du Salon des Entrepreneurs de Paris 2013, Julien Le Bigot nous présente Resto Flash, le 1er ticket restaurant sur mobile.

 

Voir la vidéo ci-dessous.

 

 

 

Ces témoignages peuvent aussi vous intéresser…

 

Levée de fond

Vous avez besoin de fonds pour financer les projets de développement de votre entreprise ?

Titre popin Fermer

Le concept de l’émission

Vous êtes entrepreneur d’une TPE/PME, commerçant, artisan, créateur d’entreprise et vous avez des questions sur votre activité ou votre projet professionnel…
Lionel Moreau et son équipe d’experts viennent à votre rencontre dans votre entreprise pour vous aider à résoudre une problématique, lever des doutes et vous rassurer d’entreprendre !

Avantages

contact
Pour participer, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Ces informations vont nous permettre de mieux vous connaître et de prendre contact avec vous par la suite.

* Champs obligatoires.

Choisissez...
  • Monsieur
  • Madame
  • Mademoiselle


Les données collectées dans le présent formulaire par Gan Assurances en sa qualité de responsable de traitement seront utilisés par ses services et sous-traitants pour prendre connaissance de votre demande. Le défaut de communication des données obligatoires aura pour conséquence de ne pas nous permettre de prendre en compte votre demande.
Vous pouvez, à tout moment, conformément à la loi, vous opposer au traitement des informations vous concernant, y accéder, les faire rectifier ou supprimer en nous contactant via notre formulaire de contact.

Télécharger le livre blanc
Remplissez ce petit formulaire et accédez gratuitement au livre blanc

* Champs obligatoires

Livre blanc
Fermer
Choisissez...
  • Monsieur
  • Madame
  • Mademoiselle
Les données collectées dans le présent formulaire par Gan Assurances en sa qualité de responsable de traitement seront utilisées par ses services et ses sous-traitants pour prendre connaissance de votre demande.
Le défaut de communication des données obligatoires aura pour conséquence de ne pas nous permettre de prendre en compte votre demande.
Vous pouvez, à tout moment, conformément à la loi, vous opposer au traitement des informations vous concernant, y accéder, les faire rectifier ou supprimer, en nous contactant via notre formulaire de contact.