xiti
Conseils d'experts et témoignage de professionnels - un site proposé par Gan Assurances

Site de partage d’expériences entre entrepreneurs et de conseils d'experts en assurances et en gestion d'entreprises.

Archive pour juin, 2017

Téléchargez les supports de conférence du Salon des Entrepreneurs de Lyon

La 15ème édition du Salon des Entrepreneurs de Lyon s’est déroulée les 13 et 14 juin dernier.

Au programme : des conseils sur-mesure et des conférences thématiques pour accompagner les entrepreneurs dans leurs démarches.

 

Les experts de Gan Assurances aux côtés de partenaires ont délivré des conseils en matière de choix du statut juridique pour créer une entreprise et sur les assurances essentielles dès la création d’entreprise.

 

Découvrez leurs conseils !

«  Entrepreneurs, choisissez le statut juridique le mieux adapté à votre projet »

Téléchargez le support.

 

Vous y trouverez :

1/ les caractéristiques des différents statuts juridiques

2/ des conseils pour optimiser votre protection sociale

3/ une synthèse comparée des différents statuts

 

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à contacter les intervenants :


M. Recep SÖNMEZ

Agent général Gan Assurances

Agence Andrézieux/Plaine

2 rue Charles de Gaulle – 42160 Andrézieux-Bouthéon

andrezieux@gan.fr

04 77 55 41 43

 

Agence Le Chambon/Ondaine

9 rue de la République – 42450 Le Chambon Feugerolles

le-chambon-feugerolles@gan.fr

04 77 61 04 22

 

M. Claude GUILLOT

Avocat au Barreau de Lyon

cg@guillotclaude-avocat.com

http://www.guillotclaude-avocat.com

04.28.29.60.20

 

M. Jean-Luc Labe

Expert en protection sociale Gan Assurances

jean-luc.labe@gan.fr

06 60 25 66 94

 

« Responsabilité civile et assurances essentielles : quelles solutions pour protéger votre activité ? »

Parce qu’un chef d’entreprise encourt des responsabilités du fait :

– de l’exercice d’une activité,

– de la fabrication, vente, livraison de produits ou services,

– de la réalisation de prestations intellectuelles (études, conseils…),

il se doit d’étudier attentivement les assurances qui peuvent protéger son activité.

 

Quels sont les différents types de responsabilités d’un chef d’entreprise ? Téléchargez le support.

Quelles sont les solutions pour protéger l’activité d’une entreprise ? Téléchargez le support.

 

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à contacter les intervenants :


M. Noël BLAIS

Agent Général Gan Assurances

62 rue de la république

38300 BOURGOIN JALLIEU

bourgoin-dauphine@gan.fr

04.74.93.05.96

 

Mme Adeline LOUIS

Avocat au Barreau de Lyon

ACO Avocats

31 rue Mazenod

LYON 69003

adeline.louis@aco.avocat.fr

04 72 56 46 89

06 83 30 18 32

www.aco.avocat.fr

 

Emmanuelle CAISSON

Chargée de clientèle entreprises

Cabinet Pierre Lahlib

06.16.75.14.16

 

Entrepreneurs : un guide sur la propriété intellectuelle

l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi)  en partenariat avec l’association CroissancePlus* a réalisé le guide : « La propriété intellectuelle et l’entrepreneur ».

La propriété intellectuelle étant un atout économique et stratégique pour les entreprises, ce guide permet de comprendre les enjeux et d’apprendre comment protéger les innovations.

 

Que concerne la propriété intellectuelle ?

 

Les œuvres de l’esprit : œuvres littéraires et artistiques, les inventions, les images etc. Elle existe sous deux formes :

 

  • La propriété industrielle (brevets, marques, dessins et modèles industriels, indications géographiques) è protection et valorisation des inventions, innovations et créations dans le domaine industriel
  • Le droit d’auteur (œuvres littéraires et artistiques : théâtre, romans, musiques, dessins, œuvres d’architecture, photos etc.)

La notion de propriété intellectuelle est primordiale puisque à chaque étape du développement d’une entreprise, des questions se posent en matière de propriété intellectuelle.

 

Le guide vous aide à appréhender cette notion en abordant différentes thématiques : les stratégies de protection des innovations, la protection en Franc et à l’international (brevet, dessin, marque et modèle), la protection d’innovations numériques etc.

 

Pour télécharger le guide : https://www.inpi.fr/sites/default/files/guide-propriete-intellectuelle-croissanceplus-mars2016-1_1.pdf

 

 

*CroissancePlus est le premier réseau français des entrepreneurs de croissance. Reconnue des pouvoirs publics et des leaders d’opinion, CroissancePlus œuvre depuis 1997 à la relance de la croissance, et des créations d’emplois.

Comment créer une entreprise dans le secteur de l’économie sociale et solidaire ?

Envie de créer votre entreprise dans le secteur de l’économie sociale et solidaire ? Découvrez le parcours de Paola Ceccato et de ses 2 associées qui ont lancé OIKOS Sphère. Cette start-up propose une alternative dans le traitement des sols aux agriculteurs professionnels et jardiniers amateurs pour des sols revitalisés et une agriculture qui respecte l’environnement.

Comment avez-vous concrétisé votre idée en projet d’entreprise ?

« Notre projet est né autour de valeurs communes et de l’envie d’entreprendre dans le secteur de l’économie solidaire et sociale. Nous voulions prendre part à un projet éthique dans une logique de développement durable dans le secteur agricole.

Dès le départ, nous avons intégré l’incubateur Alter Incub pour structurer notre projet d’entreprise. En effet, ce n’est pas toujours évident de savoir par où commencer pour passer de l’idée à la création d’entreprise.

Nous avons aussi été sur le terrain rencontrer des agriculteurs et professionnels, afin de savoir ce qu’ils utilisent pour traiter leurs sols, ce qui peut leur manquer, quels sont leurs coûts, leurs marges, leur organisation… ? De ces échanges nous avons pu bâtir notre concept et surtout mettre au point un modèle économique qui soit gagnant pour tous ! »

 

Comment développez-vous votre entreprise dans le secteur de l’économie sociale et solidaire ?

« Nous avons pensé à produire nos solutions au niveau local dans une démarche d’économie collaborative au travers d’un réseau de « pôles de production », OÏKOS Sphère.

Cette organisation, nous permet de travailler en circuit court, principe qui colle parfaitement à notre vision de départ : une économie solidaire et sociale.

OIKOS Sphère, c’est un réseau de coopératives qui permet de : 

– produire et distribuer une solution naturelle de fertilisation des sols directement sur le territoire et auprès des clients finaux. Les producteurs implantés localement conçoivent notre bio-solution grâce à des matières premières locales ce qui permet de diminuer les coûts tout en re-dynamisant l’économie d’un territoire rural via des circuits courts.

 

– faire partie d’une communauté investie : chaque membre de la communauté (ONG, organismes publics et privés, agriculteurs, particuliers…) est partie prenante de la recherche et développement de la solution OïKOS.  Chacun remonte des informations et partage son expérience via la plateforme collaborative OÏKOS.

 

– donner l’accès aux professionnels et amateurs à de nouvelles compétences en développant une activité complémentaire dans la protection et le soin des sols. »

 

www.assuredentreprendre.fr

3 conseils pour créer une entreprise dans le secteur de l’économie solidaire et sociale

1. Intégrer des réseaux et monter des partenariats

« Tout d’abord, nous sommes entrés en contact avec le réseau de l’économie et solidaire (ESS) dès le départ afin de bénéficier de leur expérience et connaissances.

 

Par ailleurs, nous sommes issues de familles du monde agricole : cela nous a permis de tisser des liens avec des professionnels du secteur.

 

Ensuite, nous sommes partenaire avec Terre & Humanisme, association pour le développement de l’agro-écologie dans le monde. Ce partenariat est aussi l’opportunité de faire des rencontres et de partager notre vision.

 

Actuellement, nous travaillons sur un partenariat avec IRD (Innovation Recherche et Développement) toujours dans la même optique de partage et d’échange au sein d’une communauté collaborative. »

2.  Etre entouré : intégrer un incubateur spécialisé dans le secteur

 

« Nous avons fait le choix de postuler auprès d’Alter’Incub, incubateur de l’innovation sociale de Lyon, car ils sont spécialisés dans l’accompagnement de projets d’innovation sociale.

Cette démarche nous a permis de structurer notre projet et de bénéficier de conseils d’experts mais aussi d’autres entrepreneurs du secteur. »

3. Créer une entreprise, c’est aussi prendre un risque !

« Quand on croit en son projet, il faut le tester et creuser l’idée et un jour tout simplement se lancer ! »

 

 

Fiche de renseignements 

www.assuredentreprendre.fr

date de création : mars 2017

site web : http://www.oikosphere.fr/fr

Chloé Blanc, Paola Ceccato et Floraine Guillaume, co-fondatrices de OIKOS Sphère : réseau de coopérative dans le développement de biosolutions naturelles pour revitaliser les sols et protéger les cultures, afin de donner une alternative aux agriculteurs, associations et particuliers dans l’exploitation des terres.
Pris Retis  (ex aequo) dans la catégorie porteur de projet du Prix Moovjee, édition 2017.

Un renouveau entrepreneurial en France métropolitaine

Le dynamisme économique d’une ville ou d’une région s’évalue à partir de plusieurs indicateurs comme le nombre d’entreprises, le niveau des salaires, la création d’entreprises, le taux de chômage etc. La société Ellisphère a créé l’Indice de Dynamisme Economique qui permet d’évaluer le dynamisme entrepreneurial.

Qu’est-ce que L’indice de Dynamisme Economique (IDE) d’Ellisphère ?

C’est un ratio calculé sur 12 mois, entre les créations et disparitions d’entités juridiques disposant d’un SIREN, en France métropolitaine. Il se fixe à 1,43, ce qui signifie que 1.43 entreprise a été créée pour 1 disparue (les disparitions comprennent les liquidations judiciaires et les cessations -hors liquidations judiciaires-).

A titre comparatif, voici les chiffres des années précédentes :

2014 : IDE 1,31

2015 : IDE ,29

Qu’en est-il de l’indice de Dynamisme Economique en 2016 en France ?

Les régions présentent un Indice de Dynamisme Economique (IDE) favorable, signe d’un renouveau entrepreneurial en France métropolitaine. Les créations d’entreprises ont augmenté en 2016. Si la plupart des régions connaissent une dynamique positive, des disparités persistent.

En 2016, toutes les régions métropolitaines présentent un IDE performant, ce qui démontre le renouvellement de leurs tissus entrepreneuriaux.

Dans le top 5 :

  • L’Ile de France reste en tête,
  • en deuxième position la Corse,
  • en troisième les Hauts de France
  • en quatrième Le pays de la Loire
  • en cinquième et sous la moyenne nationale, la Nouvelle Aquitaine

 

Selon Ellisphère, l’Ile de France est  la première en nombre de créations (27 % du total en France métropolitaine) et première en évolution (+ 10,6 % sur un an). Si elle cumule le plus de disparitions d’entités (cessations et liquidations judiciaires), elle présente en revanche le niveau de sinistralité le plus bas en 2016, avec une part de liquidations de 10,4 % contre 11,3 % pour l’ensemble national. In fine, son solde net d’entreprises est le plus important de toutes les régions avec 69 800 entités. »

 

Pour aller plus loin : http://www.informations-economiques.fr/category/cat_sese/

 

Le développement durable dans votre salon de coiffure

Quelques données sur l’impact de l’environnement

  • 11 % des salariés du secteur souffrent d’allergies
  • 30 % souffrent de troubles musculosquelettiques
  • 1 Millions de personnes franchissent chaque jour la porte d’un salon de coiffure
  • 87 % d’entre elles sont sensibles à l’environnement

Pourtant, en France, il existe plus de 200 salons de coiffures labellisés « Développement durable ».

 

Connaissez-vous le Label Développement durable ?

Le label « Développement durable » permet d’agir avec pertinence, de se différencier. Il a trois missions principales : économiques, sociétales et environnementales. Les coiffeurs s’engagent à réduire leur consommation en eau et en électricité, à améliorer la santé de leurs salariés et de leur clientèle.

 

Acteur économique et éco-citoyen, le coiffeur labellisé affiche ainsi son engagement ; les consommateurs sont donc informés et assurés de son implication.

Un salon de coiffure bénéficiant de ce label se doit de diffuser et promouvoir la démarche Développement Durable, de connaître et réduire ses impacts ou encore de participer à la lutte contre les discriminations par exemple.

 

Comment obtenir le label développement durable dans votre salon de coiffure?

D’un point de vue environnemental, sociétal et économique, voici des exemples d’actions d’un salon de coiffure labellisé :

  • Réduire son empreinte écologique en privilégiant des achats de matériels et de produits écoresponsables
  • Développer des actions d’économie en eau, chauffage et électricité
  • Assurer l’assainissement et l’amélioration de la qualité de l’air dans son salon
  • Sensibiliser et impliquer la clientèle
  • Réduire les impacts sur la santé des coiffeurs
  • Fidéliser les collaborateurs et la clientèle
  • Augmenter la rentabilité du salon
  • Répondre à la demande croissante de service Eco-citoyen de la clientèle

 

Pour en savoir plus et retrouver la liste des salons labellisés : https://moncoiffeursengage.com/

 

 

La RSE est-elle utile pour les PME et TPE ?

Les entreprises ont de plus en plus besoin de compter sur des pratiques responsables comme les préoccupations sociales, environnementales et éthiques, notamment les TPE et PME. Il s’agit de trouver un équilibre entre enjeux économiques, sociaux, environnementaux et sociétaux dans les activités des entreprises.

Qu’est-ce que la RSE ?

La responsabilité sociale des entreprises se définit de deux façons :

 

  • la manière dont les entreprises intègrent, préoccupations sociales, environnementales et éthiques dans leurs activités économiques.

 

  • La manière dont elles interagissent avec les parties prenantes, internes (dirigeants, salariés, actionnaires, etc.) ou externes (fournisseurs, clients, etc.).

Un outil d’évaluation de votre démarche RSE

L’AFAQ 26000 est un outil d’évaluation de votre démarche RSE. Il étudie trois points :

 

  • La crédibilité de votre démarche auprès de vos parties prenantes

 

  • Son efficacité

 

  • Sa cohérence

Cet outil permet de savoir si les pratiques en RSE de votre entreprise sont pertinentes pour atteindre les résultats souhaités.

Quels bénéfices la RSE peut apporter aux PME/TPE ?

Pour les TPE/PME, choisir la RSE est le moyen de répondre à une demande de leurs clients de plus en plus sensibles aux conséquences sociales et environnementales.

De nombreuses transformations auxquelles doivent faire face les entreprises apparaissent dans leurs environnements :

 

  • Naturel

 

  • Economique et financier

 

  • Industriel et humain

 

  • Sociétal et réglementaire

 

Le chef d’entreprise peut utiliser la RSE comme levier face à ces bouleversements afin de renforcer son rôle d’employeur responsable, réduire la facture environnementale de son activité, ou encore améliorer la gouvernance d’entreprise.

La responsabilité sociétale et environnementale peut être un réel outil pour dynamiser son activité.

Comment mettre en place une démarche RSE ?

Afin de vous aider dans cette tâche, le Medef et EcoVadis se sont associés pour publier un guide pratique permettant aux chefs d’entreprise de TPE-PME d’obtenir de nouvelles idées d’actions.

Ce guide est composé des 10 témoignages accompagnés d’exemples de bonnes pratiques, divisés en trois grands thèmes :

 

  • Environnement

 

  • Social

 

  • Gouvernance

 

Un document réalisé par Brigitte Thieck, professeure associée au CNAM, propose de synthétiser les « sept étapes de mises en marche d’une démarche RSE » en entreprise :

 

  • Engagement de la Direction

 

  • Réalisation d’un diagnostic RSE

 

  • Elaboration d’un plan d’actions RSE

 

  • Mise en œuvre et communication interne

 

  • Suivi des actions et évaluation

 

  • Amélioration de la démarche

 

  • Valorisation des résultats RSE obtenus vis-à-vis de l’ensemble des parties prenantes

 

Levée de fond

Vous avez besoin de fonds pour financer les projets de développement de votre entreprise ?

Titre popin Fermer

Le concept de l’émission

Vous êtes entrepreneur d’une TPE/PME, commerçant, artisan, créateur d’entreprise et vous avez des questions sur votre activité ou votre projet professionnel…
Lionel Moreau et son équipe d’experts viennent à votre rencontre dans votre entreprise pour vous aider à résoudre une problématique, lever des doutes et vous rassurer d’entreprendre !

Avantages

contact
Pour participer, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Ces informations vont nous permettre de mieux vous connaître et de prendre contact avec vous par la suite.

* Champs obligatoires.

Choisissez...
  • Monsieur
  • Madame
  • Mademoiselle


Les données collectées dans le présent formulaire par Gan Assurances en sa qualité de responsable de traitement seront utilisés par ses services et sous-traitants pour prendre connaissance de votre demande. Le défaut de communication des données obligatoires aura pour conséquence de ne pas nous permettre de prendre en compte votre demande.
Vous pouvez, à tout moment, conformément à la loi, vous opposer au traitement des informations vous concernant, y accéder, les faire rectifier ou supprimer en nous contactant via notre formulaire de contact.

Télécharger le livre blanc
Remplissez ce petit formulaire et accédez gratuitement au livre blanc

* Champs obligatoires

Livre blanc
Fermer
Choisissez...
  • Monsieur
  • Madame
  • Mademoiselle
Les données collectées dans le présent formulaire par Gan Assurances en sa qualité de responsable de traitement seront utilisées par ses services et ses sous-traitants pour prendre connaissance de votre demande.
Le défaut de communication des données obligatoires aura pour conséquence de ne pas nous permettre de prendre en compte votre demande.
Vous pouvez, à tout moment, conformément à la loi, vous opposer au traitement des informations vous concernant, y accéder, les faire rectifier ou supprimer, en nous contactant via notre formulaire de contact.