Issu de la robotique, c’est suite à l’accident d’une amie malvoyante qu’Arnaud Lenglet se lance dans le projet Panda Guide, dont l’ambition est de permettre aux aveugles de « voir avec leurs oreilles ». Après qu’il ait remporté le prix Retis ex-aequo au Prix Moovjee 2017, nous l’avons rencontré sur le stand Panda Guide à Viva Technology Paris 2017. Découvrez son parcours et comment d’une idée, il est parvenu à créer son entreprise, à force de convictions et de volonté.

Quel est le concept de Panda guide ?

« Il existe le chien pour guide d’aveugle, Panda Guide, lui,  est un compagnon virtuel. Panda prend la forme d’un casque audio muni d’une caméra, et s’utilise avec un Smartphone ; il met en lumière de manière audio des objets de l’environnement d’une personne malvoyante, et ce, quand elle le souhaite. Panda Guide aide à acquérir une plus grande autonomie sur des actions simples pour un voyant, comme situer un objet dans l’espace, ou encore appeler un taxi. »

Comment l’idée de créer Panda vous est venue ?

«En juin 2016, une amie malvoyante a glissé entre le quai et le RER, et s’est blessée.  De part mon expérience passée en ingénierie robotique, j’ai immédiatement fait le lien. Ce que j’ai fait pour les robots - faire en sorte que les robots soient stables, qu’ils évitent les obstacles – on doit pouvoir le faire pour les humains. J’ai donc décidé de créer un dispositif qui permettait d’éviter les trous. En six mois Panda Guide était né. Passer d’une idée à la création d’un produit grand public, s’est fait naturellement, et je me suis consacré exclusivement à Panda Guide. »

Comprendre les problématiques des malvoyants  pour mieux adapter son produit

« Afin de mieux comprendre les difficultés auxquelles sont confrontés les malvoyants au quotidien j’ai  décidé de vivre une semaine en aveugle, avec des lunettes et un bandeau sur les yeux. Cela a été une réelle épreuve, un cauchemar. Tout devenait compliqué, avec ce sentiment d’exclusion, voire d’isolement. Cela m’a beaucoup appris au niveau personnel mais m’a aussi permis de réorienter le produit, l’améliorer en créant un lien social dans le produit. »

 

Comment gérer financement et lancement d’un produit ?

«J’ai utilisé mes fonds propres pendant 6 mois. Une équipe de développeur m’a aussi aidé bénévolement. Au bout de six mois, Panda Guide a intégré, sur concours, un accélérateur à fort impact social : le SenseCube qui m’a permis d’accélérer pendant 6 mois. Cela a été une vraie chance, un vivier de rencontres et d’échanges notamment avec des mentors. J’ai aussi découvert la notion d’économie sociale et solidaire. Panda aujourd’hui, est une startup de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire). Début 2017, nous avons levé des fonds auprès d’amis et collègues, ce qui a appelé un levier de financement bancaire ; nous a permis d’accélérer et développer notre premier produit : l’application iPhone.»

Panda Guide, et maintenant ?

«Notre vision est de développer le produit dans un environnement à forte contrainte afin de pouvoir le proposer au grand public. Tout l’été Panda Guide sera en période Bêta test et nous avons besoin de vous !

Nous recherchons des malvoyants ou aveugles pour tester Panda, les inscriptions se font via notre page Facebook : https://www.facebook.com/pg/pandaguidesme/

 

Tous les profils sont les bienvenus et pas forcément des technophiles. Nous sommes toujours et plus que jamais dans l’optique de comprendre les besoins et les usages au sens le plus large.

Magali, qui est en charge de la communauté de Bêta Testeur, vous répondra avec plaisir.

 

Parallèlement, nous somme en finale du concours EDF Pulse : 500 candidatures et 12 finalistes dans plusieurs catégories, dont la catégorie santé connectée du futur dont nous faisons partie. C’est une vraie chance pour nous. Le gain est une campagne de communication et  100 000 €, ce qui permettrait à Panda de sortir une version du produit plus abordable pour le grand public.»

 

Si vous souhaitez soutenir Panda Guide, foncez, et votez pour eux via Facebook. Concours ouvert tout l’été jusqu’en septembre : http://bit.ly/2rxUFGY

 

 

 

Quels sont vos conseils pour un créateur d’entreprise ?

«Dans un premier temps, le plus important est de sortir, discuter avec d’autres créateurs d’entreprise et d’aller à la rencontre des gens que l’on souhaite impacter.

J’ai apprécié avoir une première expérience professionnelle. Connaître le fonctionnement d’une entreprise à différents niveaux : juridique, RH, financier, m’a permis de gagner du temps.

Il faut aussi savoir s’entourer et ne pas rester seul. Il est important de se faire accompagner, comme par le biais d’un accélérateur ou un incubateur. Un lieu où nous avons accès à tout : des conseils de mentors, des rencontres avec d ‘autres entrepreneurs, des échanges entre réseaux avec des associations comme le Moovjee.

Il est essentiel de croire en soi et suivre ses convictions. Pour nous, Panda Guide apporte quelque chose au monde au sens large du terme, c’est aussi pour cela que nous nous battons.»

 

Fiche entreprise 


Création de l'entreprise : 2016
activité : le premier compagnon virtuel dédié à l’autonomie des personnes malvoyantes
site web