Antoine Dematté, créateur du site de e-commerce TouchMods, a lancé un nouveau service pour aider les e-commerçants, comme lui, à gérer leurs stocks de marchandises sans monopoliser leur trésorerie. Son secret ? Le drop shipping : commercialiser des produits vendus par d’autres e-commerçants qui ont le produit en stock et le livrent directement au client en marque blanche.

Antoine Dematté a créé le site TouchMods en 2007. A l’origine, ce site était dédié à l’iPod touch, le petit frère de l’iPhone, qui permettait de téléphoner via internet. « J’étais alors lycéen et je vendais le micro qui permettait de téléphoner sur Internet. A l’époque, c’était révolutionnaire. Aujourd’hui, TouchMods est toujours un site d’e-commerce avec plus de 10 000 références, un chiffre d’affaires de 130 000 euros »

 

L’idée de trouver une solution pour optimiser la gestion des stocks est née de sa propre expérience.

 

« La difficulté pour un site de e-commerce c’est la gestion de la marchandise. Soit vous en avez trop, et vous avez alors moins de moyens à investir ailleurs, par exemple dans les canaux d’acquisition comme Google Adwords… Soit vous n’avez pas assez de stocks et vous risquez alors de rater des ventes et de faire des clients mécontents ! Or à l’époque du démarrage de mon site, je vendais en drop shipping, c’est-à-dire que j’attendais d’avoir reçu le paiement du client pour commander le micro auprès du fournisseur qui livrait directement le client. La marchandise ne passait jamais par moi. Aujourd’hui c’est ce même service que nous proposons à grande échelle aux e-commerçants qui réalisent entre 100 000 et 1 million d’euros de chiffre d’affaires. »

Objectif : concurrencer Amazon Prime Now – vers un service de livraison ultra rapide

 

Nommé Dropy, ce service permet de mutualiser les catalogues produit des e-commerçants dans un Cloud, de faire converger tous ces catalogues en un seul, avec la possibilité pour chaque e-commerçant de télécharger les fiches des produits sur leur propre site, y compris celles des autres commerçants, et de les commercialiser en drop shipping. Le tout, en un clic. Le e-commerçant qui a le produit en stock l’envoie directement au client final en marque blanche.

 

« On est encore en phase test avec 1 000 acteurs pour ajuster le fonctionnement de ce service. Mais nous visons 30 000 e-commerçants d’ici trois ans. Ce principe de drop shipping est très exploité outre atlantique, utilisé par plus d’un e-commerçant sur deux notamment aux Etats-Unis. En France, ça met plus de temps à entrer dans les mœurs, probablement parce qu’il est plus difficile pour nous de faire confiance au commerçant qui va effectuer la livraison du produit à notre place. A terme, notre objectif est de concurrencer Amazon Prime Now. En mutualisant les catalogues des e-commerçants, nous voulons pouvoir géo-localiser en temps réel le produit pour permettre à un client qui veut être livré très rapidement, par exemple dans l’heure comme le propose maintenant Amazon à Paris, de pouvoir le récupérer chez l’e-commerçant le plus proche de chez lui qui l’a en stock ou se le faire livrer par coursier. Ça demande beaucoup de ressources humaines en développement… c’est pourquoi nous préparons une levée de fonds prochainement ! »

Les atouts de Dropy pour les e-commerçants

- pas d’avance d’argent pour votre stock de marchandises

- développez votre catalogue produits en proposant des marchandises d’autres e-commerçants (création automatique de fiches produits uniques)

- vendez vos propres produits par d’autres e-commerçants

- mise en place du service via un simple module qui se greffe directement sur le logiciel de gestion de votre site (CMS comme Prestashop ou WooCommerce)

- rémunération du service uniquement à la performance (5% de commission sur la vente) : pas d’abonnement, pas de coût fixe.