Comment se différencier sur le marché très concurrentiel de la mode ?

#cas-pratiques-entreprise , #creer-mon-entreprise , #developper-mon-entreprise

LA NOUVELLE, marque de lingerie féminine et de maillots de bain, est née de la complémentarité de deux femmes : l’une styliste, l’autre consultante mode. Une marque de lingerie bien décidée à rompre avec les schémas traditionnels du secteur. Plus associées au prêt-à-porter, les collections proposées et leur mode de distribution sont des facteurs différenciants dans le secteur très concurrentiel de la mode.

Légende : Aurélie Grandemenge (à gauche), Alix de Moussac (à droite)

« J’ai une expérience dans le conseil en stratégie d’entreprise et j’ai travaillé dans le domaine du luxe, de la grande consommation et de la mode. Connaissant Alix de longue date, c’est tout naturellement que nous nous sommes associées pour créer cette nouvelle marque. Nos profils sont complémentaires, c’est ce qui fait la force de notre équipe.


La réflexion autour du nom n’a pas été évidente ! Certainement comme de nombreux créateurs d’entreprise, nous avons longtemps "brainstormé". Nous voulions trouver un nom français, facilement prononçable à l’international.


Le nom LA NOUVELLE a été retenu car il faisait référence à un élément différenciant, à quelque chose de nouveau. »


Une volonté de se différencier pour exister


« Nos créations sont sans armatures, légères, épurées, féminines. On pourrait dire que nos modèles ne trichent pas !


Nous avons fait le choix de vendre nos collections uniquement dans des boutiques de prêt-à-porter.


Ce choix s’est construit assez rapidement à l’occasion de rencontres dans des salons spécialisés. Nous avons testé nos produits dans des salons orientés lingerie : le Salon International de la Lingerie ; et d’autres, spécialisés prêt-à-porter : Who's Next Trade Show.

Nous dessinons des modèles qui complètent parfaitement une tenue (une lingerie qui se dévoile légèrement sous un vêtement ou un body porté sous une blouse vaporeuse).

Ce positionnement suscite l’intérêt des professionnels du prêt-à-porter qui y voient l’opportunité de proposer des articles en complément des collections de leurs boutiques.


Notre stratégie de distribution se construit autour de deux approches :

-         Une approche "B to B" dans les boutiques de prêt-à-porter ou les concept-store. Nous avons actuellement une centaine de points de vente en France. La distribution s’organise avec un maillage d’agents commerciaux multi-marques qui sont essentiellement recrutés sur des salons spécialisés, ou par le bouche à oreille.

-         En "B to C" avec un eshop qui va être complètement revu d’ici la fin de l’année.


Les perspectives de LA NOUVELLE


« Avec le développement d’un nouveau site web intégrant une expérience client plus adaptée aux habitudes de consommation de nos clientes, nous espérons accroître notre chiffre d’affaires en "B to C".

Enfin, nous recherchons des relais de croissance à l’étranger en particulier sur l’Espagne et l’Italie où nos collections ont toutes leurs chances de trouver un écho. »


Aurélie Grandemenge, co-fondatrice de LA NOUVELLE

Interview Marc-Alain Chenesseau

 « J’accompagne l’entreprise LA NOUVELLE depuis 2015, date à laquelle j’ai repris l’agence de Marseille rue de Lodi.

Nous assurons la protection de leur local, leur responsabilité professionnelle, le contrat santé de leurs salariés et la prévoyance pour les 2 associés.

Tout entrepreneur doit être conscient de l’importance d’assurer non seulement son entreprise mais aussi les femmes et les hommes qui en font partie ! En effet, au fur et à mesure qu’une entreprise se développe, il convient de vérifier, d’une part, que les capitaux déclarés sont toujours d’actualité mais aussi et surtout de vérifier qu’en tant que travailleur non salarié, vous êtes bien couvert. Parce que le statut de chef d’entreprise non salarié est bien différent de celui de salarié…

C’est dans ce cadre que j’ai particulièrement accompagné Aurélie et Alix avec la mise en place d’un contrat de prévoyance individuelle.

Partant du principe que l’humain est l’élément le plus précieux d’une entreprise, nous avons convenu qu’il fallait avoir une protection adaptée en cas de perte de revenus. 

Un contrat de prévoyance individuelle pour prévenir tout accident de parcours.

Un contrat de prévoyance individuelle est une couverture qui prévoit une compensation totale ou partielle d’une perte de revenus grâce aux versements d’indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident.

Les entrepreneurs, souvent préoccupés par le développement de l’entreprise, ne pensent pas forcément à l’événement qui pourrait entraîner une perte conséquente de revenus liée à un arrêt de travail.

Il faut aussi penser à protéger ses proches et assurer leur sécurité financière en cas de besoin.

Enfin, souscrire à un contrat de prévoyance permet aussi de pallier aux faiblesses du régime obligatoire.

Il en va de ma responsabilité d’Agent général, d’accompagner mes clients professionnels de leur apporter des conseils personnalisés en fonction de leur situation professionnelle et personnelle. »

Marc-Alain Chenesseau, Agent d'assurances à Marseille.


Besoin d'un conseil personnalisé ? Contactez-moi :

Site internet