Les grandes tendances de création d’entreprise dans le tourisme

#creer-mon-entreprise , #developper-mon-entreprise

Le tourisme est un secteur innovant, en perpétuelle évolution, qui doit s’adapter aux attentes des consommateurs. Voici quelques exemples tendances qui se développent actuellement.

création d’entreprise tourisme

Le secteur du tourisme : un secteur qui se spécialise !

  • Le tourisme durable

Respecter, préserver, mettre durablement en valeur les ressources naturelles, culturelles et sociales d'un territoire, minimiser les impacts négatifs de la présence de touristes... Ce sont les objectifs recherchés par le tourisme durable, une tendance forte, bien installée et qui séduit toujours autant. On y distingue plusieurs courants : l’éco-tourisme, pratiqué en milieu naturel, le tourisme équitable, qui permet d’assurer aux communautés locales une part des revenus générés, le tourisme solidaire, associé à des projets socio-économiques locaux...

  • Le e-tourisme

Ce créneau regroupe tous les entrepreneurs qui aident les touristes à préparer, organiser et réserver leurs voyages grâce à Internet. Il peut s’agir de les aider à choisir leur destination, d’acheter leurs transports et réserver leurs hébergements, élaborer leurs itinéraires, échanger des informations avec d’autres internautes… Là aussi, c’est une tendance forte et incontournable.

  • Le voyages d’affaires et activités de loisir

Plus ça va, et plus les voyageurs d’affaires ont envie de profiter de leurs déplacements pour pratiquer un loisir ou y adjoindre un moment de plaisir.

  •  Le tourisme de particuliers à particuliers

Les touristes qui ont envie de voyager plus « authentique », de s’immerger dans la vie locale, font de plus en plus souvent appel non pas à un professionnel mais à des particuliers, pour leur louer un logement, se restaurer, etc. Si cette tendance ne profite pas aux entreprises du tourisme classique, elle crée toutefois de nouveaux besoins qu’il faut satisfaire comme mettre en relation ces particuliers, leur permettre d’échanger leurs bons plans, etc.

  • Le tourisme "hyper" spécialisé, sur-mesure

Certains choisissent de se spécialiser sur une passion, qu’il s’agisse de la pêche, du running… ou de n’accueillir qu’une typologie de clients, des célibataires par exemple ou uniquement les Chinois ! Attention tout de même à ne pas choisir une niche trop étroite.

  • Le tourisme médical

En cinq ans, selon France Stratégie, le nombre de patients internationaux dans le monde est passé de 7,5 millions en 2007 à 16 millions en 2012, générant près de 100 Mds d’euros en 2015. En France, ce marché pourrait créer jusqu’à 2 Mds d’euros de recettes et 30 000 emplois en 5 ans. Il faut dire que nous bénéficions de nombreux atouts : des infrastructures de qualité́, un personnel qualifié, une réputation d’excellence… pour lesquels les clients sont prêts à payer

Quelques exemples de concepts d'entreprise dans le tourisme qui marchent

  • Départ Demain :

Application pour smartphones et tablettes, gratuite, qui propose les invendus des principaux tour-opérateurs français en départ pour le lendemain avec des réductions allant de 40 à 70%. Imaginée par le créateur de Directours en 1995, Michel-Yves Labbé, l’entreprise se rémunère sur la commission des ventes.

Départ Demain (https://www.departdemain.com/) a remporté le prix spécial « Jeune pousse » aux Travel d’Or 2016 qui récompensent les meilleurs du tourisme sur le web.

  • Misterfly :

Comparateur de vols, lancé par Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva, deux ex-Go Voyages, qui propose également de la vente de billets et surtout qui mise sur les services, comme par exemple l’offre de wifi à l'étranger. En réservant son billet via MisterFly, le client y aura accès grâce à un petit modem internet, utilisable sur 64 destinations différentes.

Misterfly (https://www.misterfly.com/) est partenaire du site venteprivee.com et vient de signer un accord de distribution avec le réseau d’agences indépendantes du CEDIV qui compte près de 200 points de ventes.

  • Qui et où ? 

Application développée par la start-up Clippcity, qui rend les abribus parisiens intelligents en permettant aux usagers d’accéder à des anecdotes sur les alentours, à des parcours thématiques, ou encore des informations sur les lieux culturels.

 La start-up a remporté en mars 2015 le concours des applications abribus lancé par JCDecaux et la ville de Paris.

  • Le Collectionnist :

Site Internet qui propose la location de logements de luxe entre particuliers. Lancé par trois jeunes créateurs, Max Aniort, Eliott Cohen-Skalli et Olivier Cahané, il dispose d’un catalogue de 1 000 propriétés disponibles vers une centaine de destinations, avec un panier moyen qui tourne autour des 1 000 euros par nuit…

L’entreprise Le Collectionnist (https://www.lecollectionist.com/fr) a levé 2 millions d'euros auprès de XAnge Private Equity, de Partech Ventures ainsi que de plusieurs business angels pour accélérer son développement.