Avantages sociaux : comment motiver vos salariés ?

#proteger-mon-entreprise , #proteger-fideliser-salaries

Pas besoin d’être Google ou Apple pour bichonner vos salariés. Plusieurs avantages peuvent être mis en place facilement, avec pour certains des avantages fiscaux qui permettent de ne pas trop alourdir vos charges. Un salarié heureux dans son travail est un salarié moins absent, généralement plus productif, qui peut développer un fort sentiment d’appartenance à son entreprise, et lui reste fidèle.

avantages sociaux des salariés

Découvrez comment améliorer la satisfaction de vos salariés sans passer par une augmentation de salaire avec les charges que cela implique !

Voici quelques exemples qui permettent d'améliorer la qualité de vie des salariés ou leur situation financière de manière directe et indirecte pour faire plaisir à moindre coût !


Mettre en place des titres restaurant

Les titres restaurant vous permettent de prendre en charge une partie du coût du déjeuner de vos salariés et stagiaires les jours de travail. Vous déterminez librement le montant de leur valeur et prenez obligatoirement à votre charge entre 50 % et 60 % de ce montant, le reste étant à la charge du salarié. Le plus : cet avantage est exonéré des cotisations de sécurité sociale sur la contribution patronale dans la limite de 5,37 € par titre en 2016.


Proposer le télétravail à ses salariés

Leur accorder des facilités d'organisation dans leur temps de travail est un vrai luxe pour les salariés qui ne vous coûte pas grand-chose.

Il peut s’agir par exemple de les autoriser à travailler hors des locaux de l'entreprise certains jours de la semaine. Pour le mettre en place, vous devrez signer un avenant au contrat de travail et respecter la réglementation sur le temps de travail (durées maximales de travail par jour et par semaine, temps de repos quotidien...). Vous pourrez également mettre en place des moyens de contrôle de leur temps de travail (auto-déclaration du salarié, logiciel de pointage sur son ordinateur, système de surveillance informatisé...).

 

Fidéliser ses salariés en offrant des chèques cadeaux

Les chèques et bons cadeaux offerts à vos salariés dans le cadre d’événements annuels (tels que les naissances, mariages ou Pacs, départs en retraite, fêtes des mères et des pères, rentrée scolaire, Noël…) sont exonérés de cotisations sociales si leur montant ne dépasse pas 5 % du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 161 € pour 2016, par salarié par événement.

 

Donner du matériel informatique pour un usage privé

C’est peu connu mais vous pouvez proposer gratuitement du matériel informatique à vos salariés pour qu’ils en fassent un usage privé. Ce don est exonéré de cotisations de Sécurité sociale à condition que le matériel informatique et les logiciels cédés soient entièrement amortis par l’entreprise, et que le prix de revient global des matériels et logiciels remis aux salariés n’excède pas 2 000 €.

Quel que soit le ou les avantages que vous déciderez d’appliquer pour le bonheur de vos salariés, n’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre expert-comptable qui pourra vous renseigner sur les différentes possibilités et surtout les limites à ne pas dépasser, notamment du point de vue fiscal et social !